Kirghizistan

Immersion dans la vie des nomades kirghizes

C’est ma deuxième visite au Kirghizistan. J’y étais déjà allé en 2015 au cours de ma traversée de l’Asie centrale en 4L. Cette fois je suis de passage pour rejoindre la ville chinoise de Kachgar dans le pays ouïghour. J’ai décidé de passer une partie de mon été 2017 à parcourir à vélo la Karakoram Highway, l’une des plus hautes routes du monde. Elle commence en Chine et termine au Pakistan à travers la chaîne montagneuse du Karakoram. Mais rejoindre le début de la route à Kachgar depuis Paris est difficile. La majorité des plans de vol me font faire trois fois le tour de la terre alors que Bichkek, la capitale du Kirghizistan, est à « seulement » 1 000 km de Kachgar et que les avions pour m’y rendre sont à moins de 200 €. Mon choix est rapidement fait. Pendant une semaine j’arpente en autostop les montagnes, les lacs de haute altitude et les vallées du Kirghizistan avant de prendre un minibus pour le sud du pays et d’enfourcher mon vélo, direction la Chine.

Lire la suite de l’aventure à l’aventure « La Karakoram Highway à vélo ».

Partager cette aventure
FacebookTwitterEmail